C’est un petit film espagnol qui parle d’autres « Champions », ceux qui ne font pas la Une des journaux. Ces champions-là sont tous porteurs d’une déficience mentale, mais sur un terrain de basket c’est une équipe de gagneurs sans peur ni complexe qui déboule, sous les yeux d’un entraîneur dubitatif. Lire la suite sur France Info